jeudi 26 août 2010

Vendredi, philosophie

Ouiii je sais, je ne poste pas beaucoup d'articles, c'est de la faute au travail... au Nobel à préparer, savez ce que c'est. D'ailleurs, si vous voulez en rajouter une couche et venir m'engueuler, je serai en dédicace à la librairie BDnet, 26 rue de Charonne, 75011, avec Bastien Vives et Merwan Chabanne, Samedi 18 septembre à partir de 16h.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Un jeune auteur de BD peu connu (qui se fait appeler Larcenet, haha) m'a envoyé cette euh... jolie carte postale...
question-a-Marion
page01
page02
page03

Avant que vous ne quittiez ce site sans lire mes sources passionnantes ci-dessous, je préviens que le 2 septembre, sort LA VIE DES TRES BETES 2 (éditions Bayard)



SOURCES:
-Carte Postale et puissante question envoyée par Manu Larcenet , le bougre...
-Leibniz n'est pas le créateur des soupes Leibniz mais un philosophe qui apparemment, se prenait bien la tête.
-Si vous n'avez pas de réponse à des questions difficiles, apprenez par coeur des citations sur ce site.
-Tiens, pour conclure, une autre citation d'un autre philosophe qui prouve que c'est pas parce qu'on le dit bien que c'est malin: "La plus utile et honorable science et occupation à une femme, c'est la science du ménage." signé: Montaigne M. (M. comme Michel pas comme Marion)... foiré.

69 commentaires:

Tit' a dit…

Excellentissime, comme d'hab' ! :)

Harry a dit…

La vie des très bètes 2 !?! Youhou !

Ortie a dit…

Joli coup, bien répondu. ;)

Félicitations pour ton livre.

Kae a dit…

Sacré Michel...

fpbf a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
fpbf a dit…

Il y a du rien mais ailleurs, plus précisément nulle-part.

Lorenzo a dit…

haha! il y avait aussi la variante classique : "parce que c'est comme ça!"

Simon a dit…

"L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même." - Voltaire

"Par des citations on affiche son érudition, on sacrifie son originalité." - Schopenhauer

:D

globule a dit…

Le rien c'est déjà quelque chose, non ?

ZhongArt a dit…

Ah ben tiens ! Voilà quelques autres aphoirismes:

http://www.zhongart.com/marcol.zhongart.com/premier/verbiage/aphoirA.html

Msieu Sylvain a dit…

en tant qu'amateur de carte postale , je suis subjugué par autant de virtuosité , tant dans la composition que dans la sublimation du propos.

N'empêche que t'es grillé par ton facteur.

lebarnay a dit…

la vérité est ailleurs...

lenore62 a dit…

°_° wouaaahh... quelle veinarde!! je tuerais pour recevoir une carte postale de Manu-Larcenet mouah!lol!!
cela dit, il a fait preuve d'un certain gout pour le sadisme envers vous avec cette question à laquelle personne (à part le bon dieu peut etre?)ne pourrait repondre!!

Anonyme a dit…

Cool site, I had not come across tumourrasmoinsbete.blogspot.com earlier in my searches!
Keep up the excellent work!

Marion a dit…

Sacré Voltaire! Il a dit, il me semble aussi "le beau pour le crapaud, c'est sa crapaude"... très utile à sortir à un copain super moche qui se trouve quelq'un... en gros, il trouvera bien quelqu'un d'aussi moche mais qui le trouvera beau. Ca n'a rien a voir avec notre sujet, mais c'est consolateur.

GUKA a dit…

Wééé le tome 2 !!

Patauzeu a dit…

http://www.smbc-comics.com/index.php?db=comics&id=1932#comic

Michel dit Tonton Mitch' a dit…

Marion tu es la meilleure ...

marc a dit…

Moi je dirais : "Parce que la nature a horreur du vide", et en plus c'est une vérité astronomique.

Sam Lowry a dit…

Je ne comprends pas bien. C'est à la fois Leibniz qui pose la question et qui apporte la réponse ?!?!

En gros, c'est une sorte de boucle, qui se répète et dont on ne peut pas sortir (comment appelle t'on ça en informatique déjà.... ahh la peste soit de ma mémoire en gruyère)

Mais à bien y réfléchir, le père Leibniz je me demande si je l'ai pas croisé lors de mon dernier séjouer à la clinique des schyzos....

MC a dit…

Il me semble qu'un principe d'entropie bien pratique dit "quelque chose existe pour que nous puissions nous poser la question de l'existence de quelque chose" Faut que je relise "une brève histoire du temps"....

Anonyme a dit…

Oh ! Je pensais que tu nous aurais tout expliqué de l'antimatière et du big bang... Mais bravo, la phylosophie est une science non ?

MC a dit…

Ce serait d'ailleurs un principe Anthropique plutôt qu'entropique que ça ne m'étonnerait pas.

louline a dit…

Enfin un album !! Trop coule.

Loutre a dit…

Ouiii le nouvel ablum ! Excellente nouvelle ! Vivement la rentrée (decidement la rentrée sera très BD !)

Schopenhauer a dit…

Sinon comme réponse il y avait aussi:
"Et pourquoi pas ?"

Thorgalix a dit…

Excellent Marion (je sais, ce n'est pas original comme commentaire).

J'avais déjà cherché (pas assez bien, j'avoue) la Vie des bêtes n°1.
Tiens je vais faire coup double avec le n°2.

Continue à nous faire rire, je t'adore.

Pour Sam Lowry : en informatique, on appelle çà une boucle infinie (ou si tu préfères, le serpent qui se mord la queue).

shaton a dit…

Bien joué ! On s'attend à un truc long... et profond comme une carte postale de Larcenet... et pan dans la chute !

Ran a dit…

Chère professeure, sauriez-vous me rappeler quel était l'éminent physicien qui, tous les matins, faisait disposer une rose sur la table de son petit déjeuner, rose qui symbolisait justement l'existence de ce quelque chose, au lieu de rien ? Et tout ça pour chopper de plantureuses étudiantes avec ses faux airs d'homme mûr qui se pose les vraies questions ?

Emilie a dit…

Chouette réponse, qui n'était pas évidente à trouver ;-)

Isa a dit…

Héhéhé, La vie des très bêtes 2 et Manu Larcenet dans le même post, "je rêve ou bien ?"
Et c'est une citation de moi ;-)))

Isa a dit…

PS : Manu est un peu déçu, mais il va se consoler devant un plat de spaghettis au basilic.

Mais pourquoi y a-t-il des spaghettis, et des macaronis, et etc... plutôt que rien ?

Anonyme a dit…

Ouaip, c'est écrit là
http://www.manularcenet.com/blog/articles/3874/la-reponse-de-marion

Filousophe a dit…

La réponse de Leibniz à la question en question, ça peut se dire quelque chose comme "parce que c'est mieux", ou encore, et plus exactement, "parce que c'est plus beau comme ça."
Eh oui, pour Leibniz, incurable optimiste, un monde avec tous ses défauts, c'est "plus beau" que pas de monde du tout...

Après, pour le big bang et tout ça, j'ai tendance à penser que l'univers tout entier oscille périodiquement, comme un gigantesque balancier, de "quelque chose" (processus d'expansion) à "- quelque chose" ou "anti-quelque chose" (processus de scrounch). Mais pas sûr qu'on passe par le rien entre les deux, parce que là aussi, encore une fois, "- quelque chose" c'est plus beau que rien du tout.

Les Taux d'Excitation a dit…

OMG, je viens de pisser dans mon froc tellement vous vous êtes surpassé raoulette, euh, geraldine, euh gertrude, euh joséphine euh micheline ! Enfin, bref, vous là, la scientifique à moustache qui m'expliquez avec autant d'humour que de véritable support scientifique des réponses à des questions que je ne pose jamais. Je suis amoureux de votre blog. (De vous faudrait pas pousser non plus, on a pas gardé les punaises des lits, sujet d'actualité, ensemble hein).

Bises à vous, Georgette.

Loutre a dit…

Genial! Comme d'habitude! Mais les soupes c'est Liebig et Leibnitz les petit beurre...

Xiaoma a dit…

@marc: "Parce que la nature a horreur du vide", et en plus c'est une vérité astronomique. Eh ben non, la nature n'a absolument pas horreur du vide. C'est plutôt l'homme qui en a peur et qui a inventé cette fausse vérité...

Marion a dit…

De toute façon, on n'a pas la réponse à cette question, alors je l'ai encore moins... L'essentiel, c'est que la prochaine fois que je vois Larcenet, il a intérêt à me payer un coup...

Von Leydig a dit…

Bien répondu, mais pourquoi diable ne pas se montrer plus insultante?
Je veux dire... T'as VU la carte?

NEMROD34 a dit…

Chère prof, puisque vous êtes en contact avec Larcenet pourriez vous lui demander(l'obliger) à faire plus d'épisode de scientifique-man svp.
Gratos et sur internet ça serait le pied total.
Merci.

NEMROD34 a dit…

Super scientifique-man pardon ...

Saperlotteuh a dit…

Chère Professeur,
Quand je regarde Jean-Pierre Pernot sur TF1, je me demande toujours : "c'est quoi un vrai journaliste ?"

Anonyme a dit…

Je suis mort de rire depuis que j'ai lu cette phrase "L'éducation peut tout : elle fait danser les ours." Merci Marion Montaigne !

Renaud a dit…

"La plus utile et honorable science et occupation à une femme, c'est la science du ménage." signé: Montaigne M. (M. comme Michel pas comme Marion)... foiré.

Ne voulait il pas parler du "Menage", c-a-d du couple ?

Anonyme a dit…

ça c'est de la question métaphysique à 2 balles pour onanistes intellectuels

Nanounours a dit…

Je voulais vous remercier pour ces petits moments mélangeant instruction et grosse poilade !! C'est avec fébrilité que je me rue vers votre blog dès que mes flux RSS vous signale. Aussi ce sera avec grand plaisir que je vais lire votre BD ! Bonne continuation et à quand une dédicace à Aix en Provence que l'on voit qui se cache derrière ce coup de crayon !!

Neil Brooks a dit…

Très bon, comme à l'habitude! Cependant Leibniz à eut des détracteurs, pas plus loin que mon beau frère Roger et sa femme, Gudule qu'elle s'appelle.

Roger: Y'a que'quechose à la teloche c'soir?
Gudule: Rin, comme d'hab'.
Roger: Fait ****, ****** de *****. Vais au bar.

D'ou: Des fois y'a rin plutôt qu'que'quechose.
CQFD

Waphia a dit…

En fait plus que "pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien" Leibniz se posait la question de savoir "pourquoi les choses sont comme ça et pas autrement". Il pense que c'est Dieu qui a calculé l'ensemble des mondes possibles et qu'il a ensuite choisi le meilleur, à savoir, notre monde.

Florent a dit…

Bien répondu...
Si on a une question, comment la transmettre, dans les commentaires? par mail ?

exemple de question :
Le moustique est l'animal le plus mortel pour l'homme, Mais si un moustique nous pique 2 fois au même endroit, est-ce qu'on a 1 bouton ou 2 bouton ?
:)

bonne continuation ^^
(et merci à Boulet de m'avoir fait découvrir ton blog ^^)

Anonyme a dit…

Très fort. JNG WEB

Mandoline a dit…

Bonjour,

Je vous conseille le trés trés bon comic Action Philosopher
http://en.wikipedia.org/wiki/Action_Philosophers!

Un comic ou Platon est un catcher et ou l'existence et la non existence sont représenté par une gentil lapin tenatnt de survivre à un méchant camion.

Scalp a dit…

Alors la, j ai une reponse simple: L existence de la question implique l existence de son auteur.
A partir de la on a forcement quelque chose. Donc pas Rien.

Quand bien meme il y aurait des Rien, on ne le saurait pas: Dans le Rien il n y a pas d observateur (puisqu il n y a que du Rien) pour s apercevoir de la presence de ce Rien (ou de l absence de Tout). Le rien ne que que nous etre inconnu.

Bref c est juste une question qui se mord la queue...

Marion, Manu, je vous aime tous les 2 <3

Scalp a dit…

PS: s il vous reste de la place dans votre prochaine expedition de peche a la morue, pensez a moi... Tant qu on remet les thons a la mer, je suis partant

Rufio a dit…

J'ai une question pour prof.

Si on retourne un arbre, est ce que les branches deviendront des racines et les racines des branches ?

M. Bernimont a dit…

Chère Professeure, un de vos éminents collègues semble venir à votre rescousse pour répondre précisément à cette question.
En effet, l'incontournable Stephen Hawking va sortir un livre, dont une partie de l'introduction est parue dans le New York Times.
Il dit ceci : "Because there is a law such as gravity, the universe can and will create itself from nothing," Hawking and his co-author, Caltech physicist Leonard Mlodinow, write in "The Grand Design," which is due to be issued next week. "Spontaneous creation is the reason there is something rather than nothing, why the universe exists, why we exist. It is not necessary to invoke God to light the blue touch paper [British way of saying light the fuse] and set the universe going" .
(Source : http://nymag.com/daily/intel/2010/09/bad_news_for_religious_people.html).

A vos Amazon, go !

Anonyme a dit…

"Parce que si il n'y avait rien, on se serait pas là pour s'en rendre compte".
Principe anthropique, cité ci-dessus, vl'a une adresse :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_anthropique

Anonyme a dit…

ce cher Stephen, lmais en français :
"Il n'est pas nécessaire d'invoquer Dieu (...). L'Univers peut et s'est créé lui-même à partir de rien, selon Stephen Hawking. La création spontanée est la raison pour laquelle il y a quelque chose plutôt que rien, la raison pour laquelle l'Univers existe et nous existons."

Anonyme a dit…

Déjà "rien" ça signifie "quelque chose", justement. Mais comme n'est employé que dans des phrases négatives, il a fini par prendre le sens contraire ("il n'y a rien"= "il n'y a pas quelque chose"), au même titre que "aucun", "personne", etc.
Mmh, mais naturellement, pour la poursuite de cet entretien, je donnerai à "rien" le sens qu'on lui donne aujourd'hui parce que sinon ça va s'embrouiller.
Donc, ensuite, dire qu'il y a quelque chose à la place de rien n'est pas exacte. Il y a quelque chose ET rien à la fois. Mais juste un tout petit plus de quelque chose (plus de matière que d'antimatière) ce qui est assez.
Je dis ça mais en fait j'en sais rien du tout, je ne suis pas scientifique, mais j'aime bien cette idée.

Sinon, j'ai vu un truc récemment.
Des travaux faits par Jean-François Roch et l'ENS de cachan sur l'expérience de Wheeler ont démontré que l'observation d'un phénomène dans le présent (ou le futur, selon le point de vue où on se place) influait sur le passé. Je résume parce que je ne suis pas scientifique et j'ai rien compris mais :
Ils envoient un photon qui aura le choix entre aller par le chemin a dans le capteur A ou par le chemin b dans le capteur B. Ou, si on place un miroir devant les capteurs le photon ira par les deux chemins à la fois et se transformera en ondes. Jusque là ça va. Le truc c'est qu'ils envoient d'abord le photon mais qu'ils décident ensuite (en moins d'une nanonseconde) de mettre le miroir ou non, et ce de manière aléatoire, grâce à un ordi. Or, au moment où se fait ce choix, le photon a déjà dépassé l'endroit il devrait choisir un chemin ou prendre les deux à la fois. Or, les expériences ont montré qu'à chaque fois que le miroir était descendu, le photon se transformait en onde, et sans miroir il se transforme en particule et va dans le capteur A ou B. Il est impossible que le photon ait le temps de "changer de chemin" puisqu'il faudrait aller plus vite que la lumière. On en conclut donc que c'est l'observation, le fait d'avoir mis un miroir ou un capteur, qui agit sur le photon dans le passé.

Bon, comme je vois que vous avez rien compris (c'est normal, j'explique mal et du reste je n'ai rien compris non plus), voilà un lien :

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/choix-retarde-quand-la-mecanique-quantique-agit-sur-le-passe_10413/

Ça vous inspire ?

DrMorisset a dit…

S'il n'y a pas moyen de me contenter alors autant que j'arrête tout de suite. Entre Inception, la crise économique et Leibniz, tous les facteurs sont réunis pour qu'on se suicide tous en choeur.

Anonyme a dit…

I suck coz I only appear to be able to think of one joke and one joke alone...

Why did the plane crash into the house????



COZ THE LANDING LIGHT WAS ON!!

Anonyme a dit…

That's a good one.

The landing light was on, hew, hew, hew !!

nba a dit…

c'est excellent

article9 a dit…

Cioran (mon meilleur ami) était intéressant, aussi. Il disait :

"Il est évident que Dieu était une solution, et qu'on n'en trouvera jamais une autre qui soit aussi satisfaisante."

La voilà la réponse à tout. Ou "dieu" ou "rien". :)



Mais "Rien" c'est pas gagné, pour beaucoup :

"L'idée du néant n'est pas le propre de l'humanité laborieuse: ceux qui besognent n'ont ni le temps ni l'envie de peser leur poussière; ils se résignent aux duretés ou aux niaiseries du sort; ils espèrent: l'espoir est une vertu d'esclaves. "


Plus de ses aphorismes ici :

http://maliphane.free.fr/Philosophie/Cioran.htm

lolo a dit…

Très intéressants ces éclaircissements. Merci
horoscope amour, Tarot gratuit ligne

outsourcing web development a dit…

Your post will be rather good, and I am sure some will find it interesting because it's about a topic that's as widely discussed as others. Some may even find it useful.cheers so much for your post.
outsource website | outsource development

voyance par telephone a dit…

Sincèrement très drôle !

Le recto de la carte postal est pas mal aussi :-)

voyance par telephone

meilleurs voyants de france a dit…

La vérité sort souvent de la bouche des enfants et ils peuvent être épatant sur ce niveau !
meilleurs voyants

Fabien a dit…

nan mais, nan mais, nan mais...
jusque là j'étais subjugué par la manière toute singulière qu'a double M d'aborder la science avec autant d'humour occasionnant moultes poilades (et je ne parle pas des chutes qui entraine que "la première goutte est pour le slip").

En lisant ce post là, je me suis dis : "je connais cette question... c'est dans h2g2 ? non... c'est une question que je me suis posé lors d'un trip sous euphytose... non". soudain, je prends conscience que le professeure moustache est en fait à l'avant garde de la science. j'en veux pour preuve que cette question a été traitée (plagiée?!) prêt d'un an après ce post pour aboutir à un livre et à une interview dans "scientific american" (le science et vie americain - auquel on peut avoir un accès numérique gratuit via google flux sous android). voilà donc où j'avais lu cet article.

Pour ceux qui le souhaitent, le lien de l'interview/critique du livre de Lawrence Krauss (A Universe From Nothing: Why There Is Something Rather Than Nothing (Free Press, 2012)).

http://blogs.scientificamerican.com/cross-check/2012/04/23/science-will-never-explain-why-theres-something-rather-than-nothing/

voilà.
bon vent !

Fabien a dit…

nan mais, nan mais, nan mais...
jusque là j'étais subjugué par la manière toute singulière qu'a double M d'aborder la science avec autant d'humour occasionnant moultes poilades (et je ne parle pas des chutes qui entraine que "la première goutte est pour le slip").

En lisant ce post là, je me suis dis : "je connais cette question... c'est dans h2g2 ? non... c'est une question que je me suis posé lors d'un trip sous euphytose... non". soudain, je prends conscience que le professeure moustache est en fait à l'avant garde de la science. j'en veux pour preuve que cette question a été traitée (plagiée?!) prêt d'un an après ce post pour aboutir à un livre et à une interview dans "scientific american" (le science et vie americain - auquel on peut avoir un accès numérique gratuit via google flux sous android). voilà donc où j'avais lu cet article.

Pour ceux qui le souhaitent, le lien de l'interview/critique du livre de Lawrence Krauss (A Universe From Nothing: Why There Is Something Rather Than Nothing (Free Press, 2012)).

http://blogs.scientificamerican.com/cross-check/2012/04/23/science-will-never-explain-why-theres-something-rather-than-nothing/

voilà.
bon vent !