vendredi 5 septembre 2014

Vendredi, la drogue dans les films







cartepostale

page01
page02



page03

page04

page05

page06

page07

page08

page09

page10

page11

page12

page13

SOURCE: 
 -j'ai trouvé l'image de la carte postale, en tapant "funny cops" sur internet, je ne me suis pas foulée, j'avoue. 
-Lire ici un article en anglais qui explique pourquoi non, les flics ne goûtent pas la coke comme dans les films.
-Une réponse plus complète sur le rapport police-drogue.
-Photos pas ragoûtantes de nez nécrosés par le Lévamisole sniffé avec de la coke, voir ICI (et ne pas se plaindre que les photos soient pas appétissantes)
-Les acteurs d'ailleurs sniffent plutôt du lait en poudre, ou pour les intolérants au lactose, ils ont droit à de la vitamine. D'ailleurs Jonah Hills, à force de sniffer de (la fausse) cocaïne dans le film "le loup de Wall street" aurait développé une bronchite.
 -Bien sûr, ces histoires de mandat et de perquisition de domicile ici relatées, font référence aux lois américaines, puisqu'il en est souvent question dans les films. Ce que peuvent faire les policiers US est décrit ici. En France, je ne sais pas ce qu'il en est.

-voici un article en anglais qui relate les 6 blessures qu'on voit souvent dans les films et qui en vrai, devraient vous tuer. Je n'ai pas pu développer le cas de Tom Cruise qui se prend souvent une explosion dans la poire, ou plutôt, souvent de dos, ce qui me rappelle toujours cette parodie avec Featuring Will Ferrell et JJ Abrams... "Cool guys don't look at explosions"


17 commentaires:

Chewie a dit…

Waaaaaah... Une note...

J'ai bien rigolé, comme d'hab. Merci prof !

Jonfen a dit…

Très intéressant cette note chère professeur! Vu qu'on est dans le sujet, il y a une question qui me taraude depuis un moment à force de regarder des filmes et des séries:
A quel point est-ce réaliste de voir un type (même super entraîné) énuqué (briser la nuque, selon le Larousse "énuquer" est un verbe suisse....) quelqu'un (soit d'une main, soit en y mettant un peu du sien quand même)?
Quelle force faut-il y mettre?
Je vous remercie d'avance, j'irai m'entrainer sur mon voisin et son trombone demain et vous félicite pour votre excellent travail.
Bien à vous
Jonfen

Unknown a dit…

Un article qui fait le point sur la perquisition en France, bien différente de celle des séries américaines : http://omnilogie.fr/O/Vous_avez_un_mandat_de_perquisition_?

Damien Capdeville a dit…

Encore une note réussie ! Mais la fin est juste géniale ^^ Par contre que sont de "respectacles inspecteurs" ? Des inspecteurs en représentation ? Ou des inspecteurs-contenant ? ;)

cegpuk a dit…

juste une petite précision, si on tape sur l'arrière du crane, le cerveau va rester en place, le crane avancer, donc le cerveau entrera en contact avec l'arrière du crane et non l'avant !
soyons précis tout de même !

Unknown a dit…

C'est pourtant bien, Wikipedia, Profe.
Enfin, c'est au moins presque aussi fiable que cracked.com comme source d'infos.
En France, les perquisitions sont réglementées par les articles 56 et suivants du Code de procédure pénale. Elles sont possibles dans tous les lieux où la personne peut se dire « chez elle » (définition pénale du domicile) quel que soit son titre d'occupation, comme un camping ou une chambre d'hôtel ou l'appartement d'un tiers si elle y vit.
Seule l'intrusion dans le domicile, d'un fonctionnaire de police sans décision du juge des libertés ou sans le consentement de l’occupant, constitue une atteinte au droit à l'inviolabilité du domicile.
Toutefois, dans le cadre d'une enquête de flagrance le consentement de l'occupant et la décision du juge des libertés ne sont pas nécessaires (d'ailleurs le « mandat de perquisition » n'existe pas en droit français, c'est une notion uniquement présente dans le droit canadien et le droit américain)5.
Les perquisitions peuvent donner lieux à des saisies sur tous les objets relatifs aux faits incriminés et utiles à la manifestation de la vérité.
Le législateur a créé des régimes spéciaux afin de protéger certains intérêts comme la liberté de la presse, les droits de la défense ou le secret professionnel.
Les perquisitions peuvent être menées par la police judiciaire ou par le juge d'instruction.

f58925d4-34ee-11e4-84dd-3bc5b2f25b85 a dit…

Dans le genre qui se fait assommer à tout bout de champ, personne à mon avis ne battra Tintin.

Djabx a dit…

A propos des explosions dans les films, ça me fait penser à ça:
http://youtu.be/yN38y5MILbs

et ça

http://youtu.be/pQHG4Ma_PPI

nico a dit…

Dans le code de procédure pénal, il n'existe que 3 mandats :
1) Le mandat d'amener
2) Le mandat d'arrêt
3) et le mandat de dépôt

Mais le mandat de perquisition ou le "Votre Honneur" n'est qu'une mauvaise traduction et interprétation des series américaines.

Li-An a dit…

Lors de mon voyage à New York, j'ai été frappé par la petite taille les policiers locaux.

Quelqu'un m'a dit qu'on se faisait KO en boxe quand on recevait un coup qu'on n'avait pas vu venir... Je sens que c'était du pipeau.

youpi a dit…

@Li-An
Ca dépend où on tape. Taper à la tempe donne de bon résultats. Ou un crochet au menton.
En général un boxeur évite ce genre de coup. Les coups efficaces demande d'utiliser une pleine puissance, et sont donc relativement lents, donc évitables. L'astuce consiste donc à porter un premier coup, rapide et moyennement puissant à la tête. Certes, il ne fait qu'étourdir et ne vous assomme pas. Mais une fois étourdit, vous avez de gros risques de laisser venir un deuxième coup à pleine puissance qui lui, vous mettra KO.

youpi a dit…

Au passage:
La chaîne "National Geographique" avait fait des tests sur un mannequin de crash test.
http://news.nationalgeographic.com/news/2006/08/060814-fight-science_2.html
"Le boxeur Steve Petramale fut capable de donner un coup de poing d'une force de 453,6kg". Le plus puissant coup de pied donné lors de l'émission indiqué une force de "680,4kg". (? problème de traduction de "force"/ newton?)
Je n'arrive pas à trouver le lien des vidéos, mais c'est assez impressionnant à voir. En tout cas, le Dr Moustache a raison: on ne s'en sort pas intact...

Véronique a dit…

Hi, hi ! Nathanael qui traîne son coupable jusque dans le laboratoire… :-)

tiboSoulcié a dit…

EXCELLENT

Suzan Eats Bananas a dit…

#neat

Matteic a dit…

La farine enceinte et l'image finale m'ont tuée de rire... et on en apprend des choses intéressantes.
Par rapport à la carte postale : http://cdn2-b.examiner.com/sites/default/files/styles/image_content_width/hash/05/07/0507408c8757b05af79dd07762e0d716.jpg?itok=Ye-HLqDH

LamaStico a dit…

Une info en passant.

En goûtant la coke les policiers pourraient tout de même obtenir une information : la cocaïne est un anesthésique local (comme sa copine la lidocaïne par exemple), s'il s'agit bien de cocaïne une partie de la bouche pourrait être anesthésiée (et offrir un bel effet façon "je reviens de chez le dentiste" au policier). Effet qu'il n'obtiendrait pas avec la farine ou autre poudre blanche.

Pour l'anecdote, des revendeurs malins coupent la cocaïne avec des anesthésiques locaux pour cette exacte raison.