jeudi 2 avril 2020

Jeudi, comme un mardi, comme un lundi, qui ressemble à un samedi...

Voici une LONGUE note commencée y a un peu longtemps (la documentation est ma passion, parfois, je me perds dans ses bras, et elle me fait perdre la notion du temps).
En plus, je l’ai actualisée, du fait des circonstances. Mon matériel étant resté en quarantaine à mon atelier, vous excuserez certaines imperfections techniques, tant on sait
à quel point la perfection et la précision, c’est franchement ce qui définit mon art.
Comme vous vous ennuyez probablement comme des rats morts parce que vous n’avez pas forcément de glycines dans lesquelles vous rouler pour oublier que vous vivez
dans un 15m2, je vous ai mis plein de bibliographies PA-SSIO-NANTES en bas de BD.

NB : Ce qui suit fera peut-être moyennement rire ceux qui ont perdu l’odorat du fait du Covid. Je ne me moque pas, puisque c’est aussi mon cas depuis deux jours.
Donc je compatis, amis du nez HS. Ne nous tenons pas par la main pour faire une chaîne de l’amitié, et je vous bisoute même pas non plus. Mais m’envoyez pas
des #cestpasgentilpourlesgensquisententpurien.






transpi_COUL01 copie

transpi_COUL02 copie

transpi_COUL03 copie

transpi_COUL04 copie

transpi_COUL05 copie

transpi_COUL06 copie

transpi_COUL07 copie

transpi_COUL08 copie

transpi_COUL09 copie

transpi_COUL10 copie

transpi_COUL11 copie

transpi_COUL12 copie

transpi_COUL13 copie

transpi_COUL14 copie

transpi_COUL15 copie

transpi_COUL16 copie
transpi_COUL17 copie

transpi_COUL18 copie

transpi_COUL19 copie

transpi_COUL20 copie

transpi_COUL21 copie

transpi_COUL22 copie

transpi_COUL23 copie
transpi_COUL24 copie

transpi_COUL25 copie

transpi_COUL26 copie

transpi_COUL27 copie

transpi_COUL28 copie
transpi_COUL29 copie

transpi_COUL30 copie

transpi_COUL31 copie

transpi_COUL32 copie

transpi_COUL33 copie



SOURCES pour vos longues soirées:

 -L’image de la carte postale a été trouvée sur le site Honeywell.com sur lequel vous pouvez acheter plein de combis super cools pour faire des trucs dangereux, comme des arrêts de tranche dans une centrale nucléaire. Ici, les deux personnes sont en combi Mururoa. J’ai cherché le prix d’une telle combi, parce qu’on a un peu que ça à foutre des fois. Bon, ben c’est dans les 21 000 balles quand même (qu’est-ce qu’on s’amuse !).

- Je n’aurais de cesse de recommander les livres de Mary Roach, qui sont pour moi ce que le code civil est au notaire : que du fun. Surtout que pour une fois, elle a été traduite en français. Donc n’hésitez pas à lire son dernier livre : “la drôle de science des humains en guerre” (ed. Belin). Merci au chapitre VII “la sueur sous le plomb”, où on apprend entre autres que se mettre torse nu en pleine canicule vous donne plus chaud que rester avec un t-shirt ou un sarouel (oui). Et que je suis ce qu’on appelle “une buveuse réticente”. On apprend qu’en cas de canicule, on peut transpirer dans les 2 kilos d’eau par heure (mais pas pendant 10 000 heures : au bout d’un moment, vous faites un coup de chaleur et risquez l’ischémie, mais on en parlera à la prochaine canicule, youpi).

- J’ai vraiment cherché si dans le règne animal, il y a d'autres animaux qui suent. Et je sens qu’il va y avoir débat :

- Pour les cigognes qui se chient sur les pattes, je me suis basée sur ce site

- À lire, article qui explique les études de Kamberov, qui cherchent à comprendre pourquoi chez les humains, quelque chose a changé au cours de l'évolution, et a modifié la façon dont nous, en tant qu'espèce, thermorégulons notre corps et pourquoi nous avons “opté” pour ce choix.
- C’est dans ce même article que j’ai lu que le cheval suait mais pas vraiment comme nous. D’après Kamberov, le cheval sue plutôt un mélange d'eau, de lipides, de graisses et de protéines. C’est un type de transpiration différent, et c'est une substance différente qui est sécrétée. Le mécanisme principal du cheval rest le halètement.

- C’est aussi grâce à au livre de Mary Roach (citée plus haut) que j’ai découvert Yas Kuno, qui a écrit “la transpiration humaine” (417 pages). C’est pas son premier et seul livre, il en a fait une version complétée (parce que seulement 200 pages sur le sujet, c'était pas assez). Le premier livre dans les années 30 sur le sujet, mais qui a été réédité plus tard.

Haaaa si seulement je pouvais être confinée 4 mois de plus, je vous raconterais comment un de ses collaborateurs s’est découpé un bout de peau de la jambe pour se le greffer sur la main, pour voir si cet échantillon suait en cas d’émotion (M. Roach). Mais j’ai envie de sortir de chez moi un jour.

La prochaine fois que quelqu’un se foutra de vos auréoles sous les bras, dites-lui que pour le Dr. Kundo, la transpiration est une merveille de la nature, le summum de l’adaptation. Sans elle, l’humain n’aurait pas conquis tous les continents, contrairement au pingouin, qu’on n’a jamais vu s’installer au Cameroun par exemple.

Voyez cet oeil. Eh bien il se demande comment récupérer votre sudation en utilisant un système de tube coudé. Et… he did it. (photo issu du livre"Essential problems in climatic physiology")

- Laure Rittié, chercheuse en dermatologie au University of Michigan Health System, a mis en évidence des rôles assez inconnus de la transpiration, que vous pouvez sortir en soirée de l'ambassadeur en cas de sudation excessive.
Dans ces articles, vous apprendrez plein de choses passionnantes pour couper la chique à ceux qui blâment votre transpiration. D’abord, elle aide à cicatriser les plaies. Elle contribue à créer de nouvelles cellules et donc à fermer les plaies.
Si vous voulez vexer un boomer, dites-lui que ses glandes eccrines sécrètent peut-être moins de sueur, mais c’est pour ça qu’ils cicatrisent moins bien. Je vous recommande l'étude de Mme.Rittié, y a des jolis gifs.










A gauche, ça cicatrise mieux qu’à droite. Parce que c’est la vie. Déso.

Si vous transpirez beaucoup, faites une psychanalyse et demandez vous si avant deux ans on ne vous a pas mis trop près d’un radiateur. C’est à cette période que se forment les glandes eccrines ou du moins que le nombre d’entre elles qui seront activées va se déterminer.

ODEUR ENFANT-ADO
- Que les scientifiques me pardonnent, que les bactériologues préparent mon pilori. Pour cette question, je me suis basée sur cette recherche :
Understanding the microbial basis of body odor in pre-pubescent children and teenagers
J’ai eu un peu du mal à bien tout saisir, malgré Google trad mon ami. J’ai bien compris que la population microbienne ne se résumait pas à seulement deux espèces, que c’était Game of thrones sur nos dermes, et certaines bactéries gagnent sur d’autres, que ce sont leur prépondérances qui jouent.
Mais j’aime cette idée de fragrance plutôt âcre ou soufrée. Pardonnez les raccourcis, mettez ça sur ma perte de l’odorat (elle excuse tout, c’est cool).

-Les bactéires qui vivent sur lap peau,c ‘est pas sales. Certaines sont cool, elles sont utiles, parce qu’elles butent les méchantes ou occupent la place que les vilaines ne pourront pas coloniser. On les appelles la flore commensale. Les déo anti-transpirants, ils ont un peu tendance à faire comme le napalm, ça tue tout. Certaines expériences pensant qu’on devrait mieux cibler les bactéries qui puent.


TRANSMISSION DES ÉMOTIONS
- Dans cet article, vous lirez plusieurs tests sur le recueil de transpiration (de gens qui sautent en parachute, qui regardent des films terrifiants (shining) ou même qui matent du porno) et à qui on a fait sentir la transpi.

- D’après celui-là (d’improbable research, source sans fin d’inspiration), la DARPA (vous savez la boîte qui régulièrement poste des vidéos où on voit des robots marcher comme des chiens géants ou des robots humanoïdes qui font des sauts périlleux), aurait voulu développer une bombe odorante, pour induire la peur chez l’ennemi. Pour ça, ils aimeraient trouver “la phéromone de la peur” chez l’homme. Mais les phéromones chez l’homme, c’est pas encore prouvé et puis y a une différence entre ressentir vraiment la peur et juste développer ses symptômes.

Sources WTF
- Pour ce qui est de la transpi des animaux, je reste troublée par le cas de l’hippopotame, qui apparemment sue “rose”. Pourtant je pensais que c’était bien pour ça, comme le cochon (qui ne sue pas du tout), qu’il passait sa life dans la flotte.
Ben apparemment, il sue rouge.
- Si vous voulez LITTÉRALEMENT sentir la rose, les japonais ont créé un aliment qui vous fait suer une odeur de rose. Ce qui reste à prouver puisque la chose, on l’a vu, est affaire de bactérie, mais bon.

MANUEL VALLS
- La photo de Manuel Valls en sueur (copyright Reuters) n’est pas du tout un montage. C’était en août 2015, à l’université d’été (on s’en serait douté que c’était pas celle d’hiver) du PS (haha) à la Rochelle.
Puisqu’on est désespéré et qu’on en est aux confidences, ces images m’avaient tellement marquées que j’en avais rêvé la nuit. Pourquoi personne n’a eu l'idée de mettre un ou deux ventilateurs ? La chemise est-elle en coton ? Est-ce que cela aurait pu arriver à Obama ? Qu’est devenu le PS ?
Le corps, par forte chaleur (et là, doit aussi y avoir de l’émotion) peut fournir 2 litres d’eau par heure, mais pas des plombes non plus). N’est-ce pas incroyable ? Alors regardez ces images et dites-vous : bon dieu quelle machinerie !


20 commentaires:

Alterchat a dit…

Bonjour bonjour !
J'ai pas encore lu l'article mais je m'en réjouis d'avance ! Bref, c'était pas pour dire ça que je prends le clavier, c'est juste pour prévenir que l'intro apparaît tronquée sur mon écran d'ordi. Problème résolu en la copiant-collant sur un logiciel de traitement de texte quelconque, mais je me dis que tout le monde le fera ptet pas, et ce serait dommage. Voilou !
Maintenant, je plonge dans la note. Merci :)

Marion a dit…

Bonjour Alterchat : je suis désolée de ce problème, je me bats souvent avec la mise en page de Blogger. J'essaie de comprendre pourquoi ça fait ça.
J'espère que pour le reste, la lecture sera plus aisée.

Zingariah a dit…

Bonsoir,
Merci pour cet éclairage, dire que je croyais que cette atmosphère soufrée annonçait l'arrivée de Satan... Ouf ce ne sont que les petits diablotins !

Cousin a dit…

Le prix de la combinaison jetable me paraissait un poil éléevé.
Je crois avoir trouvé un plan pour les avoir à moins cher (mais à 200 simflouz quand même) :
https://www.vdp.com/FR/product/view/1028645/all/vetements/combinaison-mururoa-v4f1-pvc-cejn.html

Unknown a dit…

bonjour Marion , et très vite bon rétablissement!Quel régal...euh en fait non ,j en'aime pas quand les gens puent (bébés, ados, et autres:::) je transfère très vite à mon fils de 16 ans1/2, qui n"a pas un odorat hors normes (depuis toujours, c'est pas le covid), afin qu'il soit éclairé sur le traumatisme que vivent ses parents!!
Prenez soin de vous, nous restons chez nous!!!

Unknown a dit…

J'ai ri. J'ai appris des trucs. Je vais briller en société quand il y aura à nouveau une société (puante). Merci.

avis a dit…

J'ai ri! merci bisous

Maxime Pineaux a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Maxime Pineaux a dit…

Bonjour Marion,

Je me suis marré tout du long, merci beaucoup ! Ça m'a rappelé mon cours de bio du développement, si je me souviens bien, ce cher Yas Kuno avait commencé à étudier l'activation des glandes sudoripares pour expliquer pourquoi plein de soldats japonais mourraient de chaud quand ils envahissaient la Chine début XXème. Et il avait trouvé que c'était ceux nés dans les montagnes qui tombaient comme des mouches. Après les soldats qui se prenaient raclée sur raclée auraient dit : "c'est qu'on transpire pas, déso" (l'histoire ne l'a pas retenu).

Coucou aux pigeons

el ryu a dit…

Génial bravo, merci. pour compléter, la sueur a été un élément déterminant de l'évolution de l'homme. En effet, le fait de suer lui a permis d'être plus endurant que nombres d'espèces animales. en fait, l'homme est le seul animal endurant véritablement car il peut réguler la température de son corps avec sa sueur. Et du coup courir dans la savane apres une antilope jusqu'à ce que celle ci s’effondre ayant pris un gros coup de chaud (a cause des ses poils). on pense qu'à la préhistoire c'était une technique de chasse très à la mode. ça ne marchait pas avec le mammouth qui n'a jamais rien compris au principe d'être pris en chasse. c'est pour ça que l'évolution a favorisé les hommes ou femmes ayant moins de poil que les autres hostralos et qu'aujourd'hui on est tout nu. Donc cette sueur est un élément déterminant de notre humanité. notre arme fatale. Et maintenant on est tous dans la merde sur cette planète. s’intéresser à ce sujet à beaucoup de sens en ce moment en fait...
signé el ryu. blog sur elryublogspot.com

Unknown a dit…

J'essayerai de voir sur ordinateur, car sur smartphone c'est illisible. Trop petit, et impossible de zoomer. 😞

didier a dit…

Pour les odeurs que l'être humain dégagent, je me demande si ce n'est pas aussi grâce à elle que nos animaux de compagnie (chats et chiens) nous apprécient. Pour la chats s'est plus qu'évident vu qu'ils aiment notre linge sale et les aisselles.
Par contre je déteste l'odeur huamine qu'on ne sent pas particulièrement : celle qu'on sent quand on entre dans un amphi d'université, une salle de cours archi bondée ou une rame de train pendant les grèves : ça ne sent pas la sueur, c'est pire ! (pour moi en tout cas)

Padls a dit…

Quand on tape "photos Emmanuel Valls sexy" sur Google on tombe sur Emmanuel Macron.

Fiamella a dit…

Bon rétablissement et un grand merci pour cette grande tranche de rigolade dans un moment ou on en a vraiment besoin ! Je me mets la page de côté pour la snifer de temps en temps pendant les périodes de baisse de moral.

Le Lutin d'Ecouves a dit…

C'est un plaisir d'avoir de vos nouvelles chère Profe. Pour compléter cet article suant mais passionnant, je vous livre mon article écrit en 2014 dans lequel je souligne l'importance des glandes eccrines (sans accent) dans ce qui fait de nous des coureurs exceptionnels uniques dans la nature :
https://lelutindecouves.blogspot.com/2014/11/pater-noster-ergaster-born-to-run.html
Bon confinement
Le Lutin

Ciel200 a dit…

J'ai kiffé, cimer prof

Syl a dit…

Bonjour. Sur Android on peut zoomer en passant en "version pour ordinateur". En mode paysage ça devient tout à fait lisible!

Cyril a dit…

vivement le tome 6
https://i.imgur.com/iYrEXWA.jpg

Unknown a dit…

Salut Moustache. Super chouette, comme d'hab, j'adore. Cependant suis un peu véto, et un peu pas très d'accord avec Kamberov : le cheval n'halète pas, justement, il sue. J'ai jamais vu un champion tirer la langue à l'arrivée d'un 3000 mètres ... de plus sa sueur est pleine d'oligo-éléments : c'est un gros problème justement, notamment en courses d'endurance, ou le challenge est de faire boire des électrolytes au cheval pour qu'il récupère... et il n'a pas la gueule d'un chien de traineau avec la langue par terre pendant sa course...

Les pangolins a dit…

Pour votre gouverne, les pangolins ne sont pas des connards mais des pholidotes. Et ils n'aiment guère faire l'objet de moqueries, même Desproges à dû s'excuser. Desproges. Himself.