vendredi 10 octobre 2008

Vendredi, c'est paradis

En réaction à l'article précédent, Monsieur Bénichou nous a envoyé ce courrier :
carte

Résumons : Igor Bogdanov est mort. Lors de son autopsie, le professeur à moustache et Horacio se sont fait aspirer par le trou noir que cachait le terrible menton d'Igor...

page1
page2
page3
page4
page5
page6
page7
page8
page9
page10

SOURCES:
_Image de la carte postale visible ICI. Représentant un vêtement pour protéger les vieux des chutes.
_L'équipe de "tu mourras moins bête" ayant en moyenne bac+2, elle ne s'est donc pas risquée à expliquer la complexité des trous noirs et des trous de ver. Mais si ça vous intéresse: bon courage
_Voici un article d'un journaliste de Libé publié avant la mise en marche du grand accélérateur de particule: certaines personnes craignaient que soit créés des trous noirs lors de sa mise en marche et que la terre s'engouffre dedans.
_merci aussi aux "savants américains" qui, parmi leurs intéressants articles traitent aussi des trous noirs du LHC

33 commentaires:

aurel a dit…

je sens que benoit benichou va pas tarder a réécrire, parceque la c'est completement a coté de la plaque comme réponse.

la question est totalement évincée...

des réponses simples existent pourtant :

selon le sire guillotin par exemple, la mort c'est juste un courant d'air dans le cou.

le plus vraisemblable, c'est que quand on meurt, on ne sent rien du tout. le corps étant saturé d'endomorphines, il est mm plus vraisemblable qu'on plane. il a été prouvé que les aires reptiliennes de notre cerveau préparent les aires avancées et donc l'acceptation de l'idée de la mort, en inondant le corps de substances anésthésiantes et hallucinogènes.

l'arrêt du coeur provoquant l'arrêt de l'oxygénation du cerveau, les aires du cerveau cessent donc de fonctionner, de l'extérieur vers l'intérieur soit en premier, perte de la vue, du son, de la conscience, puis les autres aires sont dégradées au fur et à mesure.

le fameux tunnel de lumière par exemple, correspond à la dilatation des pupilles lorsqu'on est groggy (relâchement des muscles de l'oeil). les souvenirs d'enfance correspondent à l'activité cerebrale prémortem qui s'active sous l'effet des drogues que le corps s'autoadministre. or il a été démontré que la mémoire la mieux ancrée est celle qui correspond à la période adolescence, jeune adulte car c'est en général la période la plus intense de la vie et celle où l'on bâtit sa personnalité adulte (premiers amours, prise de responsabilité, enfants), phase de construction qui est la plus intéressante et celle qui apporte le plus de satisfaction personnelle. cela aide à faire le point avant l'arrêt du système. no regrets.

donc la mort en soit, ca ne fait rien de particulier et on ne s'en rend mm pas compte (comme quand on est anesthésié ou quand on s'endort).

ce qui craint c'est la phase avant la mort, surtout dans le cas d'une mort accidentelle et lente, ou le cerveau tourne a fond les boulons, le temps que le niveau d'adrénaline et d'endomorphines (et tout un tas d'autres hormones) viennent saturer les récepteurs de la douleur et inonder le cortex afin de préparer le corps à la mort.

aurel a dit…

ah et la question du pourquoi la mort a une réponse dans le domaine scientifique :

le fait de mourrir accélère le brassage génétique des populations.

la conscience de la mort chez l'homme (et chez les autres animaux aussi) force à se reproduire le plus jeune et le plus vite possible.

c'est un peu pour ca que dans nos sociétés sanitaires ou l'image et mm l'idée de la mort est bannie, les gens font des enfants le plus tard possible, au risque d'avoir un génome appauvri et des ennuis génétiques.

Bicou a dit…

Tu fumes quoi ?? je veux pareil !!

Dans le mur a dit…

Beurk, c'est comme revoir "Gozu" (de T. Miike), en condensé.

J'adore ce que vous faîtes.

Li-An a dit…

Un coup de barre, Marion ?

Liv a dit…

Je vous trouve vos différents articles excellents!
Pour une équipe qui n'a en moyenne que bac + 2 je trouve votre travail super!
Mais maintenant que le Professeur Moustache a trouvé un trou noir va t-il l'utiliser pour un voyage dans le futur, le passé?

ardalia a dit…

Je ne veux pas savoir ce que tu fumes, je veux juste la date de sortie du futur best-seller de Madame Moustache : "D'un menton à l'autre, les trous de balle des Bogdanov".

Plus sérieusement, j'ai connu un boby-builder, il y a bien longtemps, qui m'a dit que les hormones de croissance faisaient pousser en accéléré les os non-fixes du corps : mains, pieds, arcades soucillières et menton. Raison pourquoi certains sportifs ont tous la même gueule... Crois-tu que ce puisse être la cause de la relativement récente difformité visageuse et tronchale des deux loustics?

embrundiroise a dit…

Comme toujours je suis plié de rire en lisant votre BD.
Et en plus sous ses airs complètement déjantés, se cache toujours une explication "sérieuse" à ce qui est illustré.
Bref, moi j'adore !
Continuez, pour le régal de tous !
Merci.

NicoH a dit…

Merci Marion pour ce bon moment, et merci Aurel pour cette intéressante explication !

J'ai pas dit Jacques a dit…

Dites donc ça va loin là... Un trou noir, rien que ça. Et de la taille d'un être humain en plus.
Quand on pense à toute l'énergie dépensée (et le pognon surtout) pour faire se collisionner des petits atomes micro-minuscules sous les Alpes...
En plus, je vois pas trop l'intérêt de parler de la mort puisque tout ceux qui lisent sont... heu... ben, vivants.
Enfin je crois...

PS: Merci pour le délire gore.

Blogueur influent a dit…

La mort, c'est comme Vivement Dimanche, mais pour l'éternité.

Mon dieu ! Je ne veux plus mourir finalement. Arrêtez tout ! Arrêtez le LHC !

Bob a dit…

excellent la référence à Bad taste !!!

Aigo a dit…

Si je continue à rire, je vais en mourir... et ça craint.

Colar a dit…

Comme ça a déjà été dit plus haut mais cette fois c'est moi qui le dis : j'ai beaucoup ri. Et j'adore ce que vous faites aussi.

"La mort, c'est comme Vivement Dimanche, mais pour l'éternité" est immédiatement devenu une phrase culte de mon panthéon personnel. Hourra.

_Lcf a dit…

Merci pour cette tranche de rire =)

j'avoue que je suis un client facile avec des références tout public, du running gag et une couche de culture.. bref je suis un fidèle même si je ne me manifeste pas toujours..

Aspirine a dit…

Ouh ptain, on a là ta meilleure page je crois, hahaha X'D
T'es tarée!!

Thé Au LAit a dit…

"Le paradis, c'est vivement dimanche, mais pour l'éternité"

Je crois que je ne m'arrêterai jamais de rire.

Bravo.

gabian a dit…

Faut vraiment faire quelque chose pour l'orthographe de ce site, il a dû disparaître dans un trou noir, c'est pas possible autrement !

Sinon, j'ai intégré l'obligation de visiter le site pour tous mes stagiaires en secourisme...

Donc si tu reçois des mails qui te disent que non on ne fait pas comme ça parce que etc, sache qu'ils ont suivi la NOUVELLE formation, ça t'apprendra !

Continue, bravo encore.

Sheik2 a dit…

Ce matin devant mon bol de chocapic je lisais un magasine et ce blog était dedans, dans la rubrique "internet" ! Il avait la meilleure note possible (4 étoiles!) et je suis bien d'accord!

(Sauf que le commentaire d'aurel au début c'est un peu flippant)

Alan King a dit…

"se sont fait aspirer", donc, entre autre.

Anonyme a dit…

Holly = Houx
Holy shit ouais.

tykay a dit…

le LHC est déjà en marche depuis un mois :D

Qiad a dit…

Eh beh, tu nous avais raconté au festiblog que tu étudiais les freres bogdanov.. mais le trou de verre, là, ca dépasse tout :)

Cératitis a dit…

Je suis d'accord avec Laurel, Mr B Benichou n'est pas prêt de lâcher l'affaire!
Qu'est-ce que c'est que cette histoire de Paradis chez Dimanches Impatients?
Marion, lorsque l'on veut faire passer un bobard pareil, il faut au moins s’assurer que TOUS les détails exposés à l'audience soient crédibles: Où est Olga???

Mr Benichou, devriez-vous vous manifester de nouveau, je vous soutiens!!!
Marion, nous attendons la suite.

Anonyme a dit…

Guillaume depardieu a ete englouti par le menton des bogdanovs.

C'est drole la proximite des notes et des nouvelles.
Que son vivement dimanche soit agreable ma foi.

Jovan

Marion a dit…

Cératitis: Olga est un chien...elle est au paradis des chiens. En fait, j'avais pensé à la mettre. vous pouvez même admirer un gribouillis d'Olga à côté de Drucker sur la dernière image...puis j'ai oublié.

Artefakt a dit…

Bonjour Monsieur.
Vous êtes un génie.

C'est super drôle, de mieux ne mieux, même si ça n'apporte pa de vraies réponses (comme la douleurs des insectes, qui m'avait appris qq chose. depuis, je ne vois plus d'intéret à bruler des fourmis à la loupe).

Je voudrais poser une question facile pour un prochain article :
"Dieu existe t'il ?". Et pas le droit d'utiliser Igor ou Paco Rabanne : C'est trop facile sinon.

Bonne journée.

Cératitis a dit…

Alors sans Olga, Michel D s'est fabriqué son propre enfer pour le bénéfice d'un paradis pour tous -sauf lui-même-. Tant d'abnégation me met la larme aux yeux.

singeon a dit…

Diable, pour toujours! Bah, si c'est agrémenté de mentons instables, ça devrait être supportable.

Blogueur influent a dit…

Les Bogdanov sont des gens très simples. Nous, dans le Gers (32), on les connait bien, alors vous pensez...

Anonyme a dit…

Ah putain. Merde.

Noky a dit…

Je parcours le blog de puis peu, et vraiment ces minutes de sciences plus ou moins utiles, mais toujours intéressantes m'amuse énormément. Mais ce n'est rien comparé à l'article des "Scientifiques américains" mis en lien à la fin de la note. Désolé mais là niveau humour 1er degré ils cassent tout...

Alexandre a dit…

Impressionnant en tout cas tous ces articles !

Je suis qu'un jeune, passionné d'astronomie... Et pourtant, cette simple BD (simple ?) m'a permis de franchir le pas pour aller lire des articles sur les trous noirs.

Du coup, j'ai appris non seulement sur les trous noirs, mais aussi sur les étoiles et leur mort, sur saturne (bizarement), les quasars, microquasars, les satellites, la force de marée, etc etc...

C'est bon :D