mardi 20 septembre 2016

Mardi, génétique


carteCRISPR



Crispr01
Crispr02

Crispr03

Crispr04 


Crispr04bis 


Crispr05

Crispr06 


Crispr07

Crispr08

Crispr09 


Crispr10
Crispr11
Crispr12
Crispr13
Crispr14




Crispr15 

 
 SOURCES :
– Cet article a été fait avec l'aide et les explications de Nicolas Vabret que je remercie vivement et dont le compte twitter, pour ceux qui veulent approfondir le sujet, relaie de nombreux liens sur CRISPR-CAS9.
_CRISPR-CAS9 est l'acronyme de : Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeat... à ressortir durant les buffets froids pour briller un peu.

– Nicolas Vabret apparaît aussi dans cette vieille note sur le virus du Sida.
– Si vous êtes abonnés au site Lemonde.fr, il y a pas mal d'articles sur le sujet, la chronologie de la découverte CRISPR-CAS9 : , ici, , etc.
– Si vous n'avez pas d'abonnement, vous pouvez lire ces articles en français du SLATE ou de libération, ou encore de l'Huffingtonpost.
– Article du CNRS
– Une petite vidéo, c'est toujours rigolo – ou pas. 

SI VRAIMENT VOUS N'AVEZ RIEN PIGÉ :
– Une vidéo très claire de la chaîne "la science étonnante"
Un article de Pierre Barthélémy assez clair sur PASSEUR DE SCIENCE

26 commentaires:

Gaëtan RIBÉMONT a dit…

Bienvenue à Gattaca ! (oui, elle était facile celle-là)

Jean-Pierre Bailly a dit…

J'imagine que c'est un peu plus compliqué a faire qu'une expression régulière...

bertrand bertrand a dit…

rassuré, je croyais qu'il était arrivé qqchose de moche au professeur.
apparemment non, il a juste glandé pendant tout l'été.
une remarque quand même, une vilaine faute s'est glissée dans le dialogue de Cripr-Cas9 :
"Faut dout faire bar Zoi-même."

bertrand bertrand a dit…

CriSpr. Ach so...

Ivan Saros a dit…

J'ai appris plein de choses (ah bon, les dalmatiens sont souvent sourds ?) et je me suis marré... Que demander de plus ? (c'est une question rhétorique)
Merci professeur !

gilscow a dit…

Juste génial, Marion ! J'ai justement une petite mutation embarrassante à corriger ! Mais comme je ne doute pas de la folle et malicieuse créativité des effets secondaires, je vais peut-être attendre une vie future !

Marie-Paule a dit…

Super BD . On meurt moins bête mais on meurt sexiste. Et ca fait beaucoup plis de ravages, le sexisme , que la méconnaissance scientifique. Emmanuelle Charpentier est sur la route du Nobel et c'est juste une des deux femmes qui ont.decouvert le crispr ...Et le geneticien la en l'occurence edt une genticienne..Dommage mais votre BD fait ringard du coup.

Marie-Paule a dit…

Super BD . On meurt moins bête mais on meurt sexiste. Et ca fait beaucoup plis de ravages, le sexisme , que la méconnaissance scientifique. Emmanuelle Charpentier est sur la route du Nobel et c'est juste une des deux femmes qui ont.decouvert le crispr ...Et le geneticien la en l'occurence edt une genticienne..Dommage mais votre BD fait ringard du coup.

Marie-Paule a dit…

Super BD . On meurt moins bête mais on meurt sexiste. Et ca fait beaucoup plis de ravages, le sexisme , que la méconnaissance scientifique. Emmanuelle Charpentier est sur la route du Nobel et c'est juste une des deux femmes qui ont.decouvert le crispr ...Et le geneticien la en l'occurence edt une genticienne..Dommage mais votre BD fait ringard du coup.

Marie-Paule a dit…

Super BD . On meurt moins bête mais on meurt sexiste. Et ca fait beaucoup plus de ravages, le sexisme , que la méconnaissance scientifique. Emmanuelle Charpentier est sur la route du Nobel et c'est juste une des deux femmes qui ont decouvert le crispr ...Et le geneticien la en l'occurence est une geneticienne..Dommage mais votre BD fait ringard du coup.

Marie-Paule a dit…

Super BD . On meurt moins bête mais on meurt sexiste. Et ca fait beaucoup plus de ravages, le sexisme , que la méconnaissance scientifique. Emmanuelle Charpentier est sur la route du Nobel et c'est juste une des deux femmes qui ont decouvert le crispr ...Et le geneticien la en l'occurence est une geneticienne..Dommage mais votre BD fait ringard du coup.

Maheva a dit…

Merci pour la nouvelle note, encore bien instructive !
attention à la petite coquille dans la bulle du dalmatien *aux gènes

Luluth a dit…

On s'en fou des fautes ou du sexisme c'est drôle, bien fait, et on apprend des trucs :-D Longue vie au prof moustache !!!!

Nicolas Weydert a dit…

Marie Paule est un troll, non ? Parce que si Marion Montaigne était sexiste, elle n'aurait justement dessiné que des femmes. Et parlé d'ovule, pas que de spermato. Bref...
Moi je me gausse. Et je me marre en vous lisant, Marion !

déka Do a dit…

c'est toujours délicieux de vous lire. En plus, j'ai appris que Karl Lagerfeld détestait H&M, je mourrais moins bête ^^

Baklava a dit…

encore une fois: brillante Marion. J'adore et je suis moins bête!

Inti a dit…

J'adore comme toujours, mais je comprends pas la question à la fin "De quel droit se substituer à l'évolution?". Ce serait pas un sophisme d'appel à la nature?

Je veux dire, on se substitue à l'évolution depuis des millénaires, on a créé des milliers de variétés de plantes et des races de chien en jouant sur les mécanismes évolutifs...

Cecile Monty a dit…

Excellent, merci!!

rosy123 a dit…


Bravo pour le blog et vos articles.
voyance en ligne gratuite

Dorian a dit…

une vidéo qui m'avais beaucoup aidé sur le sujet: https://www.youtube.com/watch?v=jAhjPd4uNFY (anglais)

Jean-no a dit…

@Marie-Paul : pouvez-vous poster votre commentaire une sixième fois ? C'est allé trop vite, j'ai pas réussi à lire !

Jean-no a dit…

Marie-Paul_e_, pardon.

Erik Espallargas a dit…

@Marie-Paule : Ha oui visiblement ça vous a tant agacé que vous en avez martelé la touche entrée du clavier.

Erik Espallargas a dit…

@Marie-Paule : Ha oui visiblement ça vous a tant agacé que vous en avez martelé la touche entrée du clavier.

caro lacretine a dit…

Ben, prof mous...
C'est débile d'intervenir sur le spermato : le spermatozoide n'est pas un petit être humain qui va pousser dans l'utérus, mais tout au plus un demi-être-humain (avec 2 tirets).
A moins que le gène des yeux qui suent ne se trouve qu'en un seul allèle sur la partie non homologue du chromosome Y, c'est au niveau du noyau de l'embryon qu'il faut s'attaquer. Sur la première cellule de l'embryon. Sinon on risque de tout avoir à refaire si la mère donne elle aussi un chromosome porteur du gène des yeux qui suent.
Et GUI Sé QUI VA PAS ETRE CONTENT, HUM ?

Philippe Anglade a dit…

"Les anti Monsanto ne vont certainement pas se réjouir de la nouvelle. La firme vient de mettre la main sur le CRISPR/Cas9 Gene-Editing System. Derrière ce nom scientifico-barbare, se cache en fait un outil développé par le MIT et l’Université d’Harvard lors de travaux associés sur la génétique.

Même si Monsanto possède déjà beaucoup d’outils similaires et s’adonne déjà depuis longtemps à la manipulation génétique. CRISPR est perçu par la communauté scientifique comme l’outil le plus précis et perfectionné en la matière. « Cet accord nous donne accès à un outil intéressant pour développer nos recherches en matière d’édition du génome, » précise Tom Adams, PHD responsable du département biotechnologie de Monsanto, et interviewé par le Genetic Engineering & Biotechnology News.

« La technologie d’édition du génome complète nos recherches actuelles et procure d’incroyable ressources approfondir la plus grande bibliothèque de matériel génétique et génomique du monde. »

Peu de détails filtrent de cet accord. Combien Monsanto a dépensé ou s’est engagé à verser aux différents pôles de recherche du MIT et d’Harvard, nous ne le savons pas. Cependant, il faut retenir que l’entreprise ne devient pas propriétaire des brevets du CRISPR et obtient simplement par cet accord un droit d’exploitation.

Ce droit est conditionné à quelques restrictions d’utilisation, qui rassureront (ou pas) les plus insurgés d’entre vous. Par exemple, Monsanto a l’interdiction d’utiliser cet outil pour ajouter des gènes étrangers au génome des animaux ou plantes qu’elle souhaite modifier. En d’autre terme, l’entreprise n’a le droit que de modifier des gènes existants ou les supprimer, mais pas en ajouter. Qui plus est, il lui est interdit de produire des graines stériles à l’aide de cet outil. Il s’agit là d’un point sur lequel Monsanto est très régulièrement pointée du doigt, notamment dans les pays dits « du tiers monde » comme en Inde, où des producteurs de coton se fournissant auprès de Monsanto se disent dépendant de la firme puisque que leurs plants ne produisent pas de graines.

Au-delà de ces aspects écologiques et économiques potentiellement négatifs, le CRISPR pourrait servir à produire des céréales présentant un indice de gluten plus faible, moins sucrés, avec plus de goût, résistants aux maladies, etc..."

Thibault Deschamps - "Ubergizmo" - 26 Sep 2016