vendredi 29 août 2008

Génétique vendredi

Gégé est en colère:
Gégé, nous allons te répondre un peu à côté de la plaque mais ce que nous allons dire est vrai et dignement documenté!






SOURCES:
_L'image de la carte postale (un peu détournée) vient de la galerie de photos du American Museum of Natural History, trouvée par l'intermédiaire de l'étrange Morbid Anatomy
_La mouche représentée est une drosophile. Comme son génome ne comprend que 4 paires de chromosomes (pour la drosophile melanogaster), les scientifiques aiment beaucoup jouer avec. On peut voir des Drosophiles mutantes après manipulation, notamment celle qui a des pattes à la place des antennes (cf l'image "Tête de mutant antennapedia").
_Les scientifiques aiment aussi rendre les cochons phosphorescents: images ici de cochons plutôt verts ou au groin et aux ongles jaunes fluo, au choix. Par contre, les poissons fluo sont une marque déposée par Glofish. Les fabricants ont leur site mais il est déconseillé d'en acheter, parce que c'est interdit en Europe et puis parce que c'est mal.
_Des scientifiques israéliens eux, ont bien crée un poulet génétiquement programmé pour naître tous nus. C'est le poulet TNR (Totally Naked Rooster). Pas besoin de le plumer, mais il est frileux. Pas grave, on lui donne plus d'antibiotiques.
_La grenouille transparente est l'oeuvre d'un labo japonais. Comme ça, quand on lui inocule une maladie ou un petit cancer, on peut voir dedans comment ça évolue.
_La chèvre avec un gène d'araignée pour l'armée.
_Le site Terre Sacrée présente une liste assez déprimante de toutes les manipulations génétiques effectuées sur les animaux ces dernières années et dont on ne parle pas du tout.
_Toi aussi tu veux faire des manipulations génétiques? Ça tombe bien, comme c'est la rentrée, tu peux commander ton embryon de poussin ou de cochon ICI.
Mais avant, passe ton bac et accepte quelques dissections au choix: souris gestantes congelées, grenouilles ou yeux de cheval à disséquer LA

42 commentaires:

Cathy a dit…

Ca me fait penser aux chats hypoallergéniques...Je ne sais pas où ça en est cette histoire d'ailleurs. Est-ce devenu une réalité?

Marion a dit…

Oh ben je crois. Il y a une compagnie: Felix pets (http://www.felixpets.com/) qui a bien l'intention d'en vendre apparemment on dirait. Reste à savoir si c'est autorisé.

Arthur a dit…

Ca me fait penser à cette expo, que je n'arrive plus a retrouver, ou une des oeuvres d'art été faite à partir de cellules souches et devait donc etre maintenu en vie au moyen de tout une machinerie...
D'ailleurs si quelqu'un à lien, ca m'interesse

Arthur a dit…

Retrouvé !
http://www.gizmodo.fr/2008/05/09/degueu_une_veste_vivante_en_cellules_de_souris_a_ete_euthanasiee_.html

Marion a dit…

Impressionnant, je ne connaissais pas du tout. Mais c'est quoi une veste vivante? C'est de la peau vivante?

May a dit…

Jolie galerie de monstres.
Peut-être qu'en patientant un peu j'aurais le droit de mettre au monde un bébé fluo et transparent? C'est beau la science, je crois qu'on a pas fini de se marrer...
Chouette blog, sinon.

Sheik2 a dit…

Wahou... C'est assez dingue! Enfin pour les animaux phosphorescent j'étais déjà au courant, mais la chèvre qui fait une toile d'araignée, c'est dingue O_o
Merci de nous apprendre pleins de trucs!

Blutch a dit…

Yeurk... On veut vraiment nous faire consommer n'importe quoi!! Quand je pense que des milliers (millions) de blaireaux (génétiquement modifiés pour ressembler a des humains) vont acheter les poissons fluo en s'imaginant que ca n'a rien de choquant, ou consommer des "poulets nus gavés d'antibios"... deja que les américains veulent nous faire manger du poulet a la javel... pas OGM celui la, mais surement nourrit avec!

Marion a dit…

Suffit de ne pas le dire aux consommateurs!

Jean-no a dit…

Une référence dans le registre de l'art contemporain génétiquement modifié : les lapins verts phosphorescents créés par le brésilien Eduardo Kac.

Rom a dit…

Tu oublies le saumon transgénique, qui atteint la taille adulte 4 à 11 fois (les chiffres sont à vérifier) plus vite que le saumon sauvage. Que faisons-nous pour ce poisson à l'enfance raccourcie et malmenée ?
En plus, il est stérile. Jamais il ne pourra voir sa petite famille s'agrandir, se retrouvant donc seul avec son épouse.
Pire encore : Monsieur et Madame Saumon ne peuvent même pas adopter un chat pour égayer leur quotidien, eux.

Flohbus a dit…

N'oubliez pas que plus ce genre de découverte est inutile au commun des mortels mais très médiatisable, les publications de presse scientifique qui vont en résulter permettront aux labos de recherche d'obtenir des crédits de fonctionnement pour plusieurs années. Donc on se moque pas mal de guérir des maladies ou de trouver des choses utiles, le vrai but (inavouable bien sûr) est de trouver de l'argent...

Swuisum a dit…

N'oubliez pas non plus les bactéries modifiées pour produire de l'insuline, largement utilisée dans le traitement des diabétiques.

Quant à la drosophile, on en trouvait des "antennapedia" avant de faire des manipulations génétiques (qui consistent bien souvent, dans ce cas, à irradier aux UV et regarder les résultats aléatoires), car, je le rappelle, la mutation est un phénomène naturel.

La grenouille transparente sert aussi dans un cadre pédagogique à montrer sa constitution interne sans avoir à la disséquer, et donc à la tuer.

C'est bien de montrer l'inutilité de certaines recherches, mais c'est bien aussi de rappeler qu'elles ne sont pas toutes comme ça, y compris en génétique.
Il n'y a pas de "mauvaise découverte", il n'y a que de "mauvaises utilisations".

Eyrennay a dit…

Ahh la drosophile!
Il faut tout de même préciser le caractère énorme des chromosomes de cette petite mouche des fruits, facilement observables sous microscope optique et la plaçant de fait au coeur des découvertes sur la génétique... après les poissons, c'est autre chose.

PS: un petit bonjour à Swuisum!

Crave a dit…

Je découvre ce blog, merci beaucoup je me marre comme une baleine ! j'aime notamment la rubrique sur les sources. Encore !

Anonyme a dit…

c'est chouette ce que tu fais.
j'aime bcp ton humour

JDnumero2 a dit…

Ca fait peur... :/
Très peur... Rien qu'a voir comment se propagent les OGMs végétaux, y'a quand même de quoi se poser des questions de l'impact sur la faune et la flore...

Bonne ou mauvaise utilisation, on se prends pour des dieux... Pas glop !

wawaa a dit…

Je suis fan du concours de beauté intérieure!

"beaux boyaux mademoiselle!"


Merci pour ces bons fous rires!

Aspirine a dit…

C'est intéressant tout ça, t'aurais pu m'envoyer ton lien vilaine fille.
I'll be back! Héhé ^^

Blutch>> ah mais tout le cheptel européen est déjà nourri au soja OGM, importé du brésil où on déforeste en masse pour en planter... Du moins selon le film "we feed the world"...

sandrine a dit…

eh ben ! ça fiche effectivement la frousse !!

marion a dit…

Génial la Miss Beauté Intérieure !

Skippy a dit…

Je voudrais juste signaler qu'il y a une TRÈS grosse différence entre ces « monstres » et les OGM auxquels s'attaque José Bové et les autres faucheurs : on ne les lâche pas en liberté dans la nature, contrairement au maïs transgénique.

Le « combat contre les OGMs » n'est pas dirigé contre la recherche, mais contre les essais en plein champ, et la contamination des champs alentours (pensez aux agriculteurs bios qui perdent leur licence à cause des OGMs du voisin…) par les pollens. La recherche sous serre, mis à part quelques obscurantistes, personne n'est contre.

À part ça j'en profite pour dire que j'aime bien ce blog que je viens de découvrir (merci Boulet ;)). :)

Mr Le Cube a dit…

Pour la chèvre, ce n’est pas aussi drôle que ça en a l'aire.
A l'origine les scientifique de l'armée américaine ont bien développé des expériences sur des chèvres et autre moutons, pour produire en grande quantité de protéines de soie d'araignée, qui était récupéré dans le lait. (Non les bêtes ne savaient pas faire sortir une toile de leurs pies, c'est en labo que la protéine était traitée pour faire de la soie)
Si on compare un fils de soie d'araignée à un câble d'acier, dans les mêmes proportions, la soie est 50 à 100 fois plus résistante et souple. L'une des premières applications possible était le fameux Gilet par balle. Ces expérience on été stoppé (qui nous disent) à cause de son coté dangereux, car cette même expérience pouvait faire de ses animaux une nouvelle arme biochimique. Bien oui, ci à la place du gène qui produit de la soi, vous placer le gène qui produit le poison de l’araignée, le lait de ces bête deviendrai mortelle.

Bon tout ça c'est des trucs que j'ai vu dans des reportages à la télé, donc j'ai pas été controlé la véracité de ces infos.

Aurore a dit…

C'est... beurk

Cigarette a dit…

Je vois pas vraiment ce que ça a de beurk ou de choquant. Je voudrais bien que les commentateurs argumentent un peu, le seul argument apparent est moral : manipuler le biologique c’est pas bien, Dieu, tout ça ; je préférerais des arguments éthiques ou scientifiques.

En attendant, on est bien content d’avoir des animaux transgéniques dont le lait contient des protéines utilisées en pharmacie (et c’est pas des médicaments de confort)...

Par contre des arguments contre les OGM à la Monsanto, ça ne manque pas ; au premier rang desquels l’appauvrissement du gene pool des espèces concernées, puisqu'au final il ne resterait que quelques variétés au sein desquels tous les plans seront génétiquement strictement identiques...

Anonyme a dit…

'Tain j'hésite, Marion Montaigne, c'est un collectif Lefred-Thouron, Catherine, Blutch?
Ou alors je lis trop le canard et charlie, et il existerait donc quelque part une VRAIE Marion Montaigne dans cette vallée de larmes?

Merci de me répondre Marion sur
aud809@free.fr

Signé la contribution anonyme sur l'accouplement Soyouz-Apollo 75

J'ai pas dis Jacques a dit…

Fabuleuse aventure humaine... D'abord ya un gars qui plante 4 poteaux et qui décide que ce qu'il y a entre les poteaux lui appartient. Ensuite il décide que ya qu'une seule sorte de plante qui a le droit d'y vivre. Et puis enfin, il décide de créer lui même la plante pour être bien sûr de tout contrôler.
Enfin, c'est une plus compliqué que ça je crois mais je sais pas faire les dessins :\

Doucement quand même avec les ricains Blutch... ;)
D'une part parce que je connais des gars dans le midwest qui font de très bon produit sans OGM et du poulet succulent (si môsieur).
D'autre part parce que Danone est un groupe bien de chez nous... eh oui.

Pix a dit…

Jai fait les archives en quelques heures... Encore, encore !!!

Anonyme a dit…

J'ai découvert ce blog chez Boulet, vraiment génial! Encore !

Poilauxpattes a dit…

"José Bové va aller en prison pour avoir arraché du maïs OGM..."
Si c'est JB qu'on voit à l'oeuvre sur la photo à côté de la légende, vu la tronche du maïs, moi je le passerai même à la moulinette !
(le maïs, pas José)

gallon a dit…

Bonjour,
tout d'abord, je tenais à allonger la liste des félicitations, ce blog est vraiment drôle et pertinent et c'est avec impatience que j'attends chaque nouveau post.
comme le laissent deviner certains commentaires, il semblerait qu'il y ait un public de scientifiques ou au moins de gens sensibilisés à la science.
c'est à ce titre que je voulais signaler qu'en suivant un des liens proposés, je suis tombée sur un site (terre sacrée) dont le contenu et les liens qui y sont proposés nécessitent une lecture avertie. en effet, il est nécessaire de dénoncer et d'informer le public au sujet des diverses maltraitances faites aux animaux. cependant, il y a beaucoup de raccourcis faits entre la recherche de type fondamentale (qui nécessite de respecter des lois éthiques très drastiques afin de publier les résultats) et les abus des entreprises cosmétiques (tests sur animaux), alimentaires ou vestimentaires (fourrure). ce type d'amalgame conduit certains groupuscules à saccager des laboratoires de recherche et mettre en péril la vie des animaux (en les relâchant par exemple) et les recherches en cours.
mais c'est aussi grâce à des site sympathiques comme le votre que le dialogue s'installe et que les ignorances s'estompent.
longue vie!

Marion a dit…

Cher Gallon,
J'ai bien conscience qu'en me fournissant la plupart du temps en infos sur internet, je dois en piocher des fausses, des approximatives ou des imprécises. C'est pour ça que je vous laisse les sources et que les gens plus calés peuvent commenter. Comme ça, ça peaufine un peu! Mais j'ai trop peu de temps pour vérifier toutes les infos. Désolée!

Gallon a dit…

Mais, y'a pas de mal!
Justement, j'ai hésité avant de me permettre, de peur de passer pour une casse pied... mais la plupart des liens sont assez pertinents et rigolos.
Et si à l'avenir, je me dis qu'une précision ou deux (dans mon rayon de connaissances) seraient opportunes, vu l'accueil chaleureux qu'on reçoit du côté des commentaires, je serais ravie de mettre mon grain de sel.
Merci

tykayn a dit…

Cronenberg le réalisateur, voulait vraiment qu'un jour il y ait des élections de gens qui auraient le plus beau foie, ou le pus beau rein *-*

turquoise a dit…

je découvre votre blog, c'est super drôle et cette planche sur les animaux génétiquement modifiés m'a fait beaucoup rire car je suis moi-même généticienne. je suis triste par contre de voir chez certains vos commentateurs une telle défiance envers les scientifiques. le but de notre recherche serait d'amasser de l'argent pour nous permettre de continuer nos recherches et non l'envie de faire de nouvelles et utiles découvertes sur la compréhension du vivant? quel mépris...totalement injustifié.

quant au site Terre sacrée bien documenté scientifiquement dans le genre "copié-collé", il est sacrément gonflé d'énoncer (sans argumenter) que la recherche animale est dirigée uniquement vers la recherche de profit et qu'elle ne sert à rien d'utile. si la recherche biologie est financée c'est bien parce que son bénéfice en terme d'avancée médicale est énorme. l'industrie pharamceutique qui elle est privée met au point les nouveaus médicaments, ce qui coûte très très cher, c'est là qu'on se met à parler d'argent. la recherche fondamentale elle n'est pas vouée au profit et ne récupère aucun bénéfice financier des applications industrielles. elle a en revanche un devoir d'excellente, histoire de ne pas gaspiller l'argent du contribuable, d'où l'importance de publier du bon travail.

turquoise a dit…

dernière minute: prix Nobel de chimie décerné à ceux qui ont découvert et mis au point l'utilisation de la protéine fluorescente verte mentionnée à propos des poissons fluo...

saboten a dit…

Super blog ! Je suis fan !

Sinon on me souffle à l'oreille qu'une chèvre ça n'a que deux trayons, pas comme les vaches.

Et tant qu'on y est, la chèvre n'a pas de dents à la machoire supérieure, juste un gros os. Attention pour le roulage de patin ^^

Retyar a dit…

Moi je me pose la question: pourquoi les mitochondries sont-elles toujours représentées violettes :p

Le Coloniseur a dit…

Alors là, je dis ATTENTION !
Faudrait voir à pas tout mélanger, non plus.

Autant je suis d'accord sur le fait que les OGM c'est dégueux tout plein (je ne vais pas revenir là-dessus, c'est pas mon propos).

Toutefois, en ce qui concerne les mouches avec des pattes à la place des antennes (ou des yeux au bout des pattes, chacun ses goûts), rien à voir avec les OGM.
Il s'agit "simplement" de mutations, assez spectaculaire parce qu'elles touchent les gènes homéotiques (qui définissent la structure générale du corps).

Donc ces bestioles peuvent naître de façon tout ce qu'il y a de plus naturelle, sans intervention humaine. En tout cas, rien qui ne nécessite de transférer une portion d'ADN d'une espèce à une autre, ce qui définit les OGM.

Cela dit, c'est très drôle !
(J'espère que je n'ai pas répété une remarque qui avait déjà été faite).

Anonyme a dit…

What phrase... super, a brilliant idea

Anonyme a dit…

It is simply matchless topic

Lex a dit…

Le poulet sans plumes n'est pas un OGM, mais le fruit d'une bonne vieille sélection. Hormis l’économie au niveau plumage, il est dit que ces animaux sont plus confortables dans des exploitations intensives ou la chaleur est souvent excessive.
Bon, savoir si il vaut mieux des poulets nus que des élevages en plein air, c'est autre chose... moi j'ai choisis, je préfère mettre 6 euros le kilo au marché sur du bio que 5 sur de la merdasse de supermarché, choix perso.
Et pensons aussi que les OGM c'est en vue, mais qu'avec la sélection on arrive déjà à faire des trucs pas jojos, sans que les consommateurs (nous quoi) s'en émeuvent.
Et bon appétit bien sur !